Alexandre Dumas, Les Trois mousquetaires.

Publié le par Craklou

Nous y voilà! Il y plusieurs jours déjà j'annonçais de la cape et des épées pour bientôt... Il m'aura tout de même fallu un peu plus de temps que prévu pour le terminer, mais mes soirées en ce moment sont de moins en moins consacrées à la lecture, et de plus en plus au mémoire... Qu'on se rassure, celui-ci aussi je suis en passe d'en venir à bout!

Découvert très tôt, le monde de Dumas était resté pour moi plutôt cinématographique, et j'ai bien du voir, étant ado, au moins trois ou quatre adaptations des Trois mousquetaires seul. Sans compter Monte-Criso, l'Homme au masque de fer et Cie. Pour L'Homme au masque de fer j'ai une excuse, je fais pile partie de la génération de préadolescentes (encore) hystériques au moment de la sortie de Titanic. D'où, un ou deux ans plus tard, un engouement encore plus développé pour le même blondinet, mais cette fois ci dans un film historique sur la France du XVIIème, comment aurais-je pu résister??
J'avais du lire, quand même, une version abrégée des trois mousquetaires à cet âge là, mais je n'en garde pas un souvenir impérissable. Bref, j'avais mis Dumas dans un coin de ma tête, et je me le gardais de côté pour quand je serai grande/quand j'aurai du temps pour lire/un jour, je sais pas quand pour l'instant j'ai déjà la PAL la plus grosse du monde. Et puis voilà qu'en avril, un peu par hasard, je lis le Club Dumas. Et du coup, il fallait que j'enchaîne avec les "vrais" trois Mousquetaires, là plus question de repousser.
Profitant d'une petite commande internet quelques temps plus tard, voici mon volume dans ma boîte aux lettres!

Profitant d'une envie de lire un peu autre chose que d'habitude, voici donc mon dernier coup de coeur!





(ah, voilà une image qu'on voit un peu, pour changer).


Déjà, et c'est peut être un tort de ne jamais en parler, l'édition que vous avez ici et que j'ai lue est très bien. On ne fait pas forcément attention à la version que l'on choisit, et la première, j'avais demandée celle-ci un peu au hasard. Les notes historiques (qui ne font pas de mal) sont très bien faites, nombreuses et précises sans occuper la moitié de la page. Vu l'imprésicion historique de Dumas, je trouve d'autant plus intéressant d'avoir les commentaires au cas par cas d'un éditeur bien renseigné!
Ensuite, l'histoire est bien, mais je pense que tout le monde la connaît plus ou moins. j'avais des trous, gardant bien en tête les péripéties avec les ferrets de la reine, le premier duel, les peines de coeur d'Athos, mais avec de grosses lacunes, dûe aux choix des scènes qu'avaient reteneues ou non les réalisateurs. Il me restait donc encore plein d'anecdotes à découvrir, ce qui est sympa. Pour le reste, on a beau connaître les scènes par coeur, Dumas manie la plume et l'humour d'une façon tout à fait attrayante, et qui fait apprécier même les passages les plus connus. Je n'avais pas vraiment d'idée de son style, et j'ai été très agréablement surprise.
Dommage juste que les personnages ne soient pas plus creusés. Je pensais que c'était un défaut des films, qui ne peuvent tout montrer, mais en fait c'est une caractéristique des romans. On sent l'attrait de l'aventure caractéristique des oeuvres publiées chapitres par chapitres.
La réalité historique laisse particulièrement à désirer, mais cela n'a rien de dérangeant tant que l'on est prévenu.
Bref, on le sait, Dumas n'est pas un exemple de "littérature classique", mais le mélange qu'il réalise est à la fois amusant, distrayant, et dépaysant.... N'est ce pas ce qu'on demande à une sympathique lecture d'été?


Quant à moi, je vais m'empresser d'ajouter quelques autres de ses volumes à ma LAL!

Publié dans Historical Novel me

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

The Bursar 21/08/2009 23:04

Le problème du vicomte, c'est qu'il faut que tu aies d'abord lu 20ans après, vu que c'est le livre qui se trouve entre les deux et qui nous apprend qui est le vicomte de bragelonne ou plus exactement les circonstances ayant entraîné sa conception(je dois dire que ce récit est un de mes moments préférés de 20ans après.). 20 ans après est sympa, on part en pleine révolution anglaise avec l'accession au pouvoir de Cromwell.

Craklou 22/08/2009 07:03


Ahah, mais je ne savais pas, je vais donc commencer par vingt ans après, merci du conseil!!


The Bursar 21/08/2009 16:51

Je l'ai lu, il y a quelques années. Je l'avais trouvé sympa et j'aimais bien l'ambiance. 20ans après est aussi pas mal, mais je n'ai toujours pas eu le temps de lire le vicomte de Bragelonne. Je crois que des 4 mousquetaires, mon préféré reste Aramis, je lui trouve un air de Tartuffe.

Craklou 21/08/2009 20:41


Ahah, quand j'étais petite et qu'on jouait aux mousquetaires avec mes frères, moi je prenais toujours Athos...
Le vicomte de Bragelonne me dit bien aussi! On verra si je le trouve en librairie, je pense qe je le lirai rapidement! 


Stephie 21/08/2009 14:16

Je l'ai lu il y a longtemps et c'est un de mes meilleurs souvenirs de lecture.

Craklou 21/08/2009 20:39


C'est quelque chose, il faut bien reconnaître...
Il était bourré d'idées, et d'humour ce DUmas! 


Neph 20/08/2009 22:04

Et moi, ça me rappelle la bibliothèque dont je faisais le siège quand j'avais 10 ans :) Je devrais relire aussi, notamment le Comte de Monte-Cristo, en essayant de me défaire de Depardieu que je n'aime pas trop...

Craklou 20/08/2009 23:16


je suis pas fan de Depardieu non plus, mais je me rappelle que quand le téléfilm était passé, j'avais adoré l'ambiance, et que je ne rêvais que de devenir Monte Cristo 


Karine :) 20/08/2009 00:49

J'en garde un excellent souvenir aussi! J'ai connu l'histoire avec des dessins animés en forme de chiens quand j'étais petite et j'ai toujours aimé depuis!!

Craklou 20/08/2009 07:18


Ah, oui ces dessins animés me disent quelque chose.. Il y a aussi eu beaucoup d'adaptations télévisées, que je regardais un peu plus vieille et dont je me rappelle mieux...
C'est magique comme univers pour les enfants!!