Debout les morts, Fred Vargas

Publié le par Craklou

En grande fan de l'auteur, j'ai un petit tas de Vargas dans ma PAL, que je dégaine de temps à autres pour ne pas tout dévorer d'un coup et gâcher le plaisir. J'ai pris celui-ci un matin que je cherchais un roman qui se lise vite pour l'avoir terminé avant mes vacances (je ne vous la refait pas), parce que dans l'avion je ne suis pas capable de me concentrer sur autre chose que cosmo et autre glamour... 

 

 

morts.jpg

 

 

"

Un matin, la cantatrice Sophia Siméonidis découvre, dans son jardin, un arbre qu'elle ne connaît pas. Un hêtre. Qui l'a planté là ? Pourquoi ? Pierre, son mari, n'en a que faire. Mais la cantatrice, elle, s'inquiète, en perd le sommeil, finit par demander à ses voisins, trois jeunes types un peu déjantés, de creuser sous l'arbre, pour voir si... Quelques semaines plus tard, Sophia disparaît tandis qu'on découvre un cadavre calciné. Est-ce le sien ? La police enquête. Les voisins aussi. Sophia, ils l'aimaient bien. L'étrange apparition du hêtre n'en devient que plus énigmatique.

"

 

 

Un roman qui démarre sur les chapeaux de roues, on est bien chez Fred Vargas, je suis rassurée. Pas d'Adamsberg dans celui-ci, mais en revanche, et cela vaut de l'or, la présentation des quatre "apôtres" que j'ai retrouvé à plusieurs reprises lors de lectures antérieures (moi qui suis assez monomaniaque pour l'ordre de lecture des suites, j'ai pourtant prit tout Fred vargas ni à l'endroit, ni même à l'envers, mais dans tous les sens). J'ai a-do-ré (oui, oui) cette présentation : ces chercheurs je les connais! Mettons de côté le préhistorien (beurk) ; mais à évoluer dans ce milieu, le médiéviste et le contemporanéiste sont tellement criant de vérité, et m'ont tellement fait penser à mes amis (et plus si affinité) que c'en était vraiment amusant...

 

Pour le reste, l'intrigue est très prenante, plus que le dernier Vargas que j'avais pu lire, et le fait que l'enquête soit menée par une troupe d'historiens déjantés n'enlève rien au piquant de l'histoire (j'avais même découvert une partie du secret ; ça doit être lié à mes racines de médiéviste...)! Les personnages périphériques sont assez typiques pour être notés. Voici encore un Vargas caractéristique : tout compte, l'intrigue, l'ambiance, les lieux et personnages uns par uns. Je ne sais pas quelle magie l'auteur réussit à écrire des histoires où je savoure tous les mots... Ce qui est loin d'être le cas même dans mes romans préférés. Et j'aime être prise ainsi par surprise par Vargas : il faut s'attendre à trouver une petite réplique amusante, touchante au moindre détour de phrase. 

 

Pas grand chose à rajouter pour ne pas vous gâcher le suspense du récit. Encore une excellente découverte donc, même en l'absence de mon chouchou.

 

42823900_p.jpg

Publié dans Polar me

Commenter cet article

Véro. 21/04/2010 20:03


Fut un teps où j'en lisais beaucoup tant et si bien que je ne sais même plus si je l'ai lu ... mais il me semble que oui !


Craklou 22/04/2010 11:13



j'ai aussi eu ma phase "je dévore tous les Vargas qui me tombent sous la main"!



Neph 21/04/2010 18:07


Un petit tas de Vargas ? Beurk :p
Qu'est-ce que c'est que ces discriminations entre historiens ? On croirait celles qui divisent lettres modernes/Lettres Classiques (attention aux majuscules !)

Sinon, ce bouquin a le mérite d'être intrigant !


Craklou 22/04/2010 11:13



Ah, je vois le genre! :-)


Mais je fréquente moi-même des 20ièmistes (oui, ça se dit), c'est dire si je suis ouverte d'esprit comme médiéviste !!


Le roman est d'autant mieux que les 4 "apôtres" reviennent parfois ensemble, parfois séparément dans la plupart des autres tomes (avec ou sans Adamsberg d'ailleurs), c'est donc pas mal de le lire
dans les premiers je suppose (pour moi c'est trop tard! )



Stephie 21/04/2010 10:30


gardes-en un pour le challenge de Pimprenelle hein, rires ;)


Craklou 21/04/2010 10:44



j'en ai encore en réserve :-)


(Mais merci de me le rappeler, j'aurais presque zappé :-) )



Lilibook 20/04/2010 11:56


c'est tentant !!


Craklou 20/04/2010 17:09



Je suis assez emportée quand j'ai aimé un livre :-)



Isabelle 20/04/2010 11:29


Ce titre est, à ce jour, le seul que j'ai lu de l'auteur (oui je sais j'ai quelques lacunes...) et je dois dire que j'avais bien aimé, même si je n'en garde pas un souvenir impérissable.


Craklou 20/04/2010 17:08



POur moi c'est un vrai coup de coeur !!