Du sang sur la soie, Anne Perry

Publié le par Craklou

Un retour aux sources, avec ce roman historique, mais à des sources plutôt inhabituelles, puisque je ne connais rien ou presque au Moyen-Age oriental. Je suis donc partie avec grand plaisir à la découverte des complots politiques et religieux qui secouent la Constantinople du XIIIe siècle...

 


 

sang-copie-2.jpg

 

 

 

"

Au coeur de la Byzance du XIIIe siècle, les destins se construisent entre complots, pouvoir et trahisons. Décimée par le sac de 1204, pillée, incendiée, Constantinople, la perle de l'Empire orthodoxe, tente de renaître de ses cendres. C'est dans cette ville exsangue et crépusculaire que la jeune Anna Zaridès, travestie en eunuque, tente de s'établir comme médecin. Son but : obtenir des informations pour prouver l'innocence de son frère accusé de meurtre. Elle croisera sur sa route la dangereuse et magnifique Zoé Chrysaphès, prête à tout pour redonner à la Cité impériale sa splendeur perdue. Mais derrière les doux reflets de la soie, passions et ambitions se mêlent dans le sang...

"

 

 

Une fresque épique comme je les aime ! En suivant tout d'abord l'arrivée d'Anna à Constantinople, le lecteur découvre les splendeurs de la ville, tout comme ses coins sombres, au fil des journées du personnage. J'apprécie souvent dans ce genre de roman le côté guide touristique : les lieux et les personnages se dévoilent petit à petit, à travers les yeux du personnage, qui est pour nous comme un touriste par procuration... Ici, cela donne de l'ampleur au recit, et permet surtout au lecteur de ne pas être enseveli tout de suite par la complexité de la narration. Car complexe, elle l'est. Voilà notre héroïne plongée au coeur d'une ville dont elle ignore tout pour remonter le cours d'un complot qu'elle ne connaît pas plus... Petit à petit elle va croiser le chemin d'autres personnages, qui pourront l'aider, de bonne ou de mauvaise foi, ou lui mettre des bâtons dans les roues ; ces personnages deviennent à leur tour des points de vue de la narration, et sont prétextes pour gagner Rome, Venise ou encore la Sicile. Question tourisme on est servis! De la meilleure des façons d'ailleurs, puisque toutes les destinations m'ont donné envie de voyager.

Pour ce qui est de la complexité de l'intrigue, en revanche, j'ai pu être parfois un peu déçue : parfois, on ne comprend pas d'où sortent les déductions de l'héroïne, à d'autres moments en revanche, on la trouverait un peu lente d'esprit... Je m'attendais à un récit plus policier : certes toute une enquête s'organise autour de la résolution du meurtre originel, mais finalement, le récit n'est pas construit uniquement autour de celui-ci. On est autant dans un roman de description de l'époque, des lieux, des tendances religieuses que dans roman d'enquête. Ce n'est pas forcément un mauvais point, mais il faut le savoir.

En revanche, j'ai beaucoup aimé le détail des personnages, leurs personnalités complexes, parfois torturées... Il y a un petit côté manichéen dans la distribution des rôles, mais cela ne m'a pas vraiment gênée. Le suspense est en tout cas bien maîtrisé, et on brûle de connaître le destin des bons commes des méchants. De même, je tiens à saluer le travail de documentation de l'auteur. Quand on lit, on y est! Et par ailleurs, l'auteur arrive également à nous instruire sur tout un tas d'aspects de la Constantinople médiévale sans que l'on ait l'impression d'assister à un cours magistral.

Pour ma part, ce roman m'a fichtrement donné envie de m'envoler pour Istanbul découvrir ce qu'il reste des superbes paysages qu'il met en scène, sentir les odeurs des épices en flânant parmi les marchés orientaux....

 

 

Vous l'aurez compris, pas un coup de coeur, mais un roman qui m'a apporté un vrai plaisir de lecture!

 

 

Merci aux éditions 10/18 et à Partage lecture!

 

 

 

 

Challenge histoire essai 1

 

Publié dans Historical Novel me

Commenter cet article

Miss Alfie 08/12/2010 14:00


J'aime généralement bien Anne Perry, et j'ai déjà noté ce titre sur ma LAL, historie de varier de ses enquêtes dans le Londres du 19e !


Craklou 30/08/2011 10:05



C'était mon premier ; tu en aurais un ou deux que tu as particulièrement aimé à me recommander ?



pom' 27/11/2010 09:18


tu donnes envie de la lire


Craklou 02/12/2010 14:55



Tant mieux ;-) !