Génération spontanée, Christophe Ono-Dit-Biot

Publié le par Craklou

Un nouveau de la série "je dois finir mon challenge avant la fin du mois...". Je l'ai, j'avoue, un peu pris au hasard, parce que le résumé me semblait sympa, tout comme la couverture.
Et franchement, quelle heureuse initiative !!

41X5FEJXW2L._SL500_AA240_.jpg

"
Le premier, Axel, est moniteur de piscine à Pigalle. Jour et nuit, il rêve de l'inaccessible productrice Félicia Duroc-Lambert, dont il admire secrètement la carrière fulgurante. Le second, Lorant, serveur dans un restaurant de Saint-Germain-des-Prés, file le parfait amour avec la jolie Myriam. Ils ont bientôt trente ans et plus beaucoup de temps. Fatigué d'une vie sans éclat, Axel a d'autres ambitions pour lui et Lorant. Reste à le convaincre. Prêt à tout pour arriver à ses fins, il l'entraîne dans une spirale de mensonges et d'imposture. Myriam saura-t-elle le retenir ? Axel conquerra-t-il l'inflexible Félicia ? Après tout, pourquoi les gens normaux n'auraient-ils pas droit à une vie exceptionnelle ?
"


Voilà un roman que j'ai dévoré! Le récit alterne de courts chapitres entre deux amis, que tout oppose, mis à part leur désir de changer de vie, à l'approche de la trentaine, pour enfin devenir "quelqu'un"?
Entraîné l'un par l'autre, les voilà plongés dans un monde qui leur est totalement inconnu, sans qu'il soit véritablement possible de faire demi-tour.
L'intrigue nous entraine, avec les deux héros, dans cet enchainement d'impostures, intriguant, voire angoissant. Impossible, à mon sens, de rester de marbre face aux destins croisés d'Axel et Laurent. A peine commencé, à peine terminé ; je me suis plongée dans ce roman, et ai ensuite grapillé la moindre minute pour lire la suite.
Bien sûr, on commence par s'identifier aux personnages, ces jeunes qui approchent la trentaine, et voudraient désespérémment faire quelque chose de chouette de leur vie ; rapidement néanmoins, la supercherie va trop loin. Et pourtant, impossible de ne pas continuer à être touché par leur destin ; on veut savoir la suite, mais on voudrait surtout qu'ils s'en sortent... Satire de notre société, ce roman sort véritablement des clichés habituels de ce genre.
Le style enfin est rapide, entraînant, léger, et pourtant assez travaillé. C'est donc un régal à dévorer!

En bref, une lecture vraiment pasionnante !


free-challenge.jpg

Publié dans French Lit' me

Commenter cet article