Idhun, Laura Gallego Garcia

Publié le par Craklou

Comme vous devez le savoir maintenant, je ne lis pas souvent le lecture jeunesse, parce que les superhéros qui sauvent le monde à 6 ans et demi, je dois reconnaître que ça me fatigue. Je suis pourtant consciente que cette logique implacable doit m'amener à faire des bêtes impasses. Alors, obéissant aux règles que j'ai imposées à certains d'entre vous, de même que je me suis poussée à me mettre aux nouvelles, lorsque les Editions Bayard m'ont contactée pour me proposer leur nouvel ouvrage jeunesse, de même j'ai saisi l'occasion de tester à nouveau ce type de littérature.

 

 

IdhunGRAND.jpg

 

 

"

Le jour où survient la conjonction astrale des trois soleils et des trois lunes, Ashran prend le pouvoir sur Idhun. Un guerrier et un magicien, exilés de cette planète, organisent la Résistance.

Leur objectif : renverser Ashran et ses alliés, de redoutables serpents ailés. Or, Ashran a envoyé sur Terre Kirtash, mi-homme mi-serpent, en lui donnant pour mission de tuer deux adolescents, Jack et Victoria. Sauvés par la Résistance, ils découvriront qu’un lien mystérieux les unit au monde d’Idhun…

"

 

A en lire les récentes critiques, Idhun c'est à la fois le nouveau Harry Potter, mais également le nouveau Eragon. En gros, passez moi l'expression, c'est du lourd!! Moi, de mon petit côté, je n'ai lu ni les uns, ni les autres (bouh la vilaine), mais j'ai vu quelques HP à droite à gauche, et le premier Eragon, sans avoir été franchement convaincue. Raison de plus pour juger ce petit dernier de façon la plus objective possible.

 

Déjà, sans que ça ait un grand rapport avec le texte qu'il contient je vous l'accorde, les éditions Bayard Jeunesse ont fait fort au niveau du packaging! J'ai en effet reçu un exemplaire de leur série limitée, numéroté et tout et tout, bien conservé au chaud dans son petit coffret, et même accompagné de deux badges. Si la série reçoit tout le succès qu'on lui prédit, j'imagine sans peine les yeux brillants de mes petits enfants dans 50 ans quand je leur montrerai ce trésor...  Trêve de plaisanterie, bien sûr, cela ne change rien au récit, mais c'est la classe de recevoir un colis comme ça, et c'est d'autant plus sympa de la part de la maison d'édition de nous avoir envoyé ces exemplaires qu'ils ne s'adressent pas au public ciblé.

 

Sur ce, venons en au fait! Idhun, c'est l'histoire de deux préados que le destin précipite au coeur d'intrigues venues d'un autre monde. Deux préados que personne n'avait préparé à ce destin, dont l'entourage familial ignorait (presque) tout de leur fabuleuse prédestination. C'est pas le scénario le plus original qui m'ait été donné de lire, mais si on accepte le parti pris d'origine, ça reste plutôt cohérent, mis à part un ou deux détails qui m'ont un peu chatouillée, mais rien de bien terrible. En tout cas, cela m'a semblé bien moins cliché que le premier tome cinématographique d'Eragon par exemple. L'intrigue se déroule de façon assez fluide, et je ne me suis pas ennuyée. Tout cela est bercé par un style simple, mais assez efficace ; tout à fait accessible pour des "jeunes", il ne donne pas non plus l'impression d'être destiné à des 7-8 ans, comme c'est parfois le cas. 

 

Les personnages sont très caricaturaux. Un petit jeune qui débarque, qui ignore tout et ne comprend rien à ce qui se passe autour de lui, mais qui est pourtant doté depuis la naissance d'un don qui passe difficilement inaperçu ; les deux compères qu'il rencontre par hasard et avec qui il va rapidement s'associer ne sont rien moins qu'un magicien et un prince. Si si, je vous assure. En revanche, Victoria remonte considérablement le niveau (sauf lorsqu'elle se morfond dans ses états d'âmes adolescents), tout comme l'Ennemi (avec un grand E) : enfin un méchant à la hauteur, qui sort des clichés auxquels on pourrait s'attendre (comment, il ne s'agit pas d'un vilain seigneur sorcier qui ne fait que torturer ses paysans pour devenir l'homme le plus puissant du monde... Hin, pourquoi pas immortel aussi ?...), même si on préssent à la fin du tome que ça pourrait bien tourner comme cela plus loin finalement (que ceux qui ont lu comprennent, pour les autres je ne veux pas spoiler!). Même si les liens qui se développent entre Victoria et le Grand Méchant m'a semblée un peu abrupte au départ, finalement ça m'a semblé assez crédible ensuite, et je vous avoue que ça a redonné du piquant à ma lecture qui commençait à s'essouffler un poil!

 

Un point négatif pour la fin en revanche, que j'ai trouvé parfaitement téléphonée dans les cinquante dernières pages, et pour le coup assez cliché ; en tout cas, pas à la hauteur du reste du roman. 

 

 

En bref, je ne me jetterai pas sur le second tome comme si c'était une paire de chaussures (mon péché mignon...), mais si j'ai l'occasion de l'emprunter à quelqu'un ou à la bibliothèque, je serai malgré tout contente de savoir ce qu'il se passe ensuite dans ce royaume d'Idhun. Pour celles et ceux qui seraient en revanche à la recherche d'un cadeau pour la petite cousine, je pense qu'il s'agit d'une bonne idée lecture. 

 

 

Merci encore aux éditions Bayard de m'avoir fait découvrir cette nouvelle série!

 

Commenter cet article

Liyah 24/06/2010 14:20


Je dois le lire également celui-là ! Je pourrai enfin me faire mon propre avis !!


Craklou 24/06/2010 16:38



chacun a l'air d'en avoir un différent sur la question en tout cas :-)



Theoma 19/06/2010 00:52


De plus en plus d'avis négatifs. Cela me refroidit pas mal...


Craklou 20/06/2010 11:05



Il est bien pour une aprem détente !!



Marie L. 18/06/2010 14:40


Je partage ton point de vue. J'ai terminé la lecture de ce roman ce matin et même si c'est un récit qui verse dans les clichés, et même si la fin de ce tome est un peu "grosse", j'ai pris plaisir à
lire, voire à dévorer, ce roman. Et j'ai bien envie de lire la suite!


Craklou 20/06/2010 11:04



Ah, j'avais l'impression de ne lire que des critiques négatives ailleurs, tant mieux si je ne suis pas seule à avoir assez apprécié!



Acr0 17/06/2010 11:52


Pour avoir discuté un peu plus avec Sarah, ils donnaient des badges tant qu'ils en avaient. Malheureusement, ils partaient très vite et à la deuxième vague, il y en avait déjà presque plus et elle
en était désolée :/ (notamment pour ceux qui recevraient le livre en ayant gagné un concours)


Craklou 17/06/2010 13:17



Ah, je comprends mieux ! Je pensais qu'on avait tous eu la même chose !



emiLie 16/06/2010 20:29


Le livre en tant qu'objet est superbe, je n'ai pas eu le coffret mais les trois badges. Quant à l'histoire je n'ai pas aimé et j'ai vraiment ramé pour le finir!


Craklou 17/06/2010 09:42



Je parlais du carton qui emballe tout ; et j'ai aussi eu 3 badges, j'ai vérifié :-)


J'ai accroché assez facilement sans être complètement emballée, mais je rentrais de vacances alors j'étais de bonne humeur, peut être qu'en d'autres occasions ça ne serait pas aussi
bien passé!