L'ange blond, Laurent Poujois

Publié le par Craklou

Il y a peu, partage lecture proposait un partenariat pour ce tout nouveau roman de SF dont la description ne laissait présager que du bon. Ayant eu la chance d'être retenue, c'est avec un grand plaisir que j'ai dévoré ce roman!


ange.jpg


"
Sujet : LEFÈVRE, Aurore
Âge : 26 ans
Signalement : 1m68, 50 kg, blonde, yeux verts.
Nationalité : Européenne (France)
Formation : Légion Impériale (six ans de service actif, diplôme de
stratégie spatiale, grade de commandant, démissionnaire)
Profession actuelle : Éducatrice pour biônes / Maître-orchestreur
(nom de scène : der Blonde Engel)
Signes particuliers : Indisciplinée +++/ Dangereuse
Mission : Démanteler la conjuration menaçant l’impératrice Caroline
Bonaparte.
Note : Ne coopérera pas sans y être contrainte…

Fiche synthétique de l’ACI
(Agence Centrale Impériale)
"


En tant qu'historienne, difficile de ne pas succomber au jeu d'une uchronie. Tant qu'on ne touche pas au Moyen Age (on ne peut pas rire de tout), ça m'amuse plutôt d'imaginer d'autres temps si "les choses s'étaient passées autrement". Et, autant le XVIIIe siècle a le don de m'agacer, sans parler du XIXe qui me sort littéralement par les yeux, autant j'avais été la première surprise à m'apercevoir que les longues semaines passées à décortiquer l'empire napoléonien m'avaient plutôt enchantées. Par principe donc, j'avais décidé que ce roman me plairait ; et j'avais raison puisque, entres autres qualités, j'ai vraiment apprécié les digressions de début de chapitres retraçant les différentes étapes de la construction et le développement de l'Empire qui devait mener à l'institution des Etats Unis d'Europe. On s'y croirait! Je pense que j'aime autant les Histoires alternatives que la vraie. 
Mais ma lecture ne s'arrêtait pas là! Dès le début, le personnage d'Aurore n'a pu que m'être sympathique, un mélange assez détonnant entre Arya Stark et Locke Lamora : intrépide, téméraire, brillante, et surtout dotée d'un sens de l'humour remarquable. Je me suis vue encore une fois étouffer un éclat de rire dans un métro bondé de l'heure de pointe... Pour ce qui est des personnages secondaires, leur nombre relativement pharamineux fait que j'ai parfois un peu décroché du fait de la profusion des détails, mais dans l'ensemble, nous voici en présence d'une petite équipe que l'on prend plaisir à apprécier plus ou moins, au gré de l'instinct d'Aurore. Amateurs de bons sentiments s'abstenir!!
L'intrigue est sympa, prenant place sur fond de coalition contre le pouvoir en place. Les détails et retournements de situations sont eux aussi un peu trop nombreux pour que l'on puisse suivre l'esprit vraiment clair le déroulement du récit : ce n'est pas un roman où l'on peut trouver le fin mot de l'histoire avant un inspecteur à la Poirot. Mais en se laissant guider, "sans réfléchir", au gré des pages par les aventures d'Aurore, il m'a semblé presque plus intéressant de profiter des péripéties, et des petites phrases acerbes de l'héroïne, que de savoir finalement qui était derrière tout ça. Si tant est que les termes existent, il s'agit plus à mon sens d'un roman d'"ambiance" que d'"intrigue". Tout s'enchaine de toute façon beaucoup trop rapidement pour que l'on ait le temps de s'ennuyer!
Enfin, l'univers bourré de nanotechnologies, s'il m'a semblé un peu obscur parfois, n'est pas moins tentant... Imaginez un peu, Paris-Londres en vingt minutes par une sorte de über-métro... Le rêve ...


Bref, un souvenir de lecture vraiment très sympa! Et j'en profite pour remercier une nouvelle fois
Partage Lecture, ainsi que la maison Mnémos, pour cet instant SF qui change à coup sûr des batailles d'aliens et de space Marines! 



45903861 p 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anneso 15/03/2010 11:41


ça ne me dit pas trop, mais je vois que tu as passé un bon moment :)


Craklou 15/03/2010 12:52


Oui tout à fait ; les goûts et les couleurs ça ne s'explique pas :-)


Lelf 15/03/2010 11:30


"cet instant SF qui change à coup sûr des batailles d'aliens et de space Marines!"
Mais euuuh, faut pas faire peur aux gens qui voudraient découvrir la SF.^^ Je lis presque uniquement de la SF et ça ressemble jamais à ça (sauf peut être quand on lit Warhammer). :P

Merci pour ton avis sur l'Ange Blond, que je vais attendre pour découvrir éventuellement, mais qui sait, une opportunité peut vite venir. ^^


Craklou 15/03/2010 12:34


Je reconnais avoir un peu exagéré ; mais c'est justement parce que j'ai longtemps cru que la SF c'était toujours des remix de la guerre de étoiles :-)


GeishaNellie 14/03/2010 21:21


Huum, c'est vrai qu'il semble excellent ce livre.


Craklou 15/03/2010 09:58


C'était une très bonne découverte en effet, et surtout qui ne manque pas d'humour  !


Val 12/03/2010 16:40


Oh encore un roman d'uchronie qui m'a l'air bien sympathique !
Paris-Londres en 20 mn ? je pense qu'on y viendra !
PS :Superbe couverture !


Craklou 15/03/2010 09:57


Oui, j'ai aussi flashé sur la couverture !


Céline 12/03/2010 16:37


ça a l'air bien sympa ! Je note ;)

Akina


Craklou 15/03/2010 09:57


Tu peux :-) !