L'enfant de Bruges, Gilbert Sinoué

Publié le par Craklou

Prévoyant, on ne sait comment, que j'allais oublier misérablement les Hauts de Hurlevent sur ma table basse au moment du départ, mon accompagnateur m'avait gentiment emprunté un roman historique à la bibliothèque. A bord de ma piscine presque privée, et sous les 37° quotidien sévillan, j'ai donc pu embarquer pour une destination que je n'avais quitté que récemment, et découvrir la Bruges médiévale qui me tendait les bras.

 

 

bruges.jpg

 

 

"

Bruges, 1441. Arborant un air mystérieux, l'index posé sur les lèvres, Jan Van Eyck avait chuchoté : Petit, il faut savoir se taire, surtout si l'on sait. Qui pouvait se douter alors que, derrière la recommandation du maître flamand, se cachait le Grand Secret ? À travers les brumes de Flandre et la luminosité éclatante de la Toscane, un enfant de treize ans va se retrouver confronté à une effroyable conspiration. Un monde occulte, empli de ténèbres qu'il lui faudra affronter avec l'innocence pour toute arme. Pourquoi veut-on sa mort ? Que sait-il qu'il n'aurait jamais dû connaître ? Pour quelle raison des peintres de génie, des apprentis, des orfèvres, des penseurs, des architectes sont-ils la cible de meurtriers invisibles ? Quels sont les fils mystérieux qui les relient entre eux et les tirent insensiblement au bord de l'abîme ? Autant de questions auxquelles l'enfant de Bruges devra s'efforcer de répondre s'il ne veut pas disparaître à son tour dans la nuit.

"

 

 

L'enfant de Bruges est un roman historique polarisé ma foi bien sympathique.

Le style est simple, parfois un peu naïf ; cela est peut être dû au fait que le narrateur est un enfant. En tout cas le récit se lit vite, et est loin d'être prise de tête. Mais pour une lecture de vacances, c'est idéal!

 

L'intrigue est sympathique, bien que certains instincts logiques du garçon soient parfois un peu tirés par les cheveux. Mais on ne voit pas la fin venir, et dès les premières pages du roman on veut connaître la suite. Du polar historique assez classique en somme!

 

Les personnages sont à mon sens pour certains un peu caricaturaux, pour d'autres vraiment réussis. Mais tout ceci reste une question de goûts.

 

Il faut en revanche accorder un très bon point à l'auteur pour les connaissances historiques qu'il distille tout au long de son oeuvre : le récit est très bien documenté, et vise un peu plus loin que les habituels clichés sur le Moyen-Age. Ouf !

 

 

Pour résumer, donc, vous l'aurez compris, un polar historique parfait pour un moment de détente sympathique.

 

Publié dans Polar me

Commenter cet article

Lilibook 16/06/2010 13:07


Il est dans ma lal depuis pas mal de temps celui-ci.


Craklou 16/06/2010 16:14



Et ben il est sympa !!



Ellcrys 16/06/2010 10:55


J'adore les romans historiques, j'aime beaucoup Gilbert Sinoué, c'est donc avec plaisir que je note ce titre. J'en profite pour te dire que j'adore ta nouvelle déco !


Craklou 16/06/2010 16:14



Merciii ! j'avais envie de changer (d'ailleurs je suis en train de tout réaménager dans mon vrai chez moi aussi :-) )



Iluze 15/06/2010 06:40


Ah Bruges, quelle chouette ville ! Je note ;)


Craklou 15/06/2010 09:36



J'adore cette ville, moi aussi!