la quête d'Ewilan, t. 3 : l'île du Destin, Pierre Bottero

Publié le par Craklou

9782700228144Me revoilà avec le tome 3 tant attendu. J'enchaîne avec le tome 1 de la deuxième trilogie pour la LC livraddict que j'aurais dû publier aujourd'hui (ahem), mais ça sera plus probablement demain voire vendredi (bouh!). Mais ensuite, c'est promis je fais une pause. Cela dit, c'est pas mal d'enchaîner la lecture car du coup c'est plus simple pour comparer.

 

" Les Sentinelles libérées, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite du légendaire Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l'autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d'Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. A leur retour avec lui, la troupe embarque pour les îles Alines où les parents d'Ewilan sont détenus par la traîtresse Eléa Ril' Morienval. Mais des pirates les pourchassent. Ewilan parviendra-t-elle à mener sa quête jusqu'au bout ?"

 

 

Je vous épargnerai le refrain sur la littérature jeunesse et moi, comme sur la construction stylistique du roman. Vous trouverez les épisodes précédents  ici et ici, et c'est toujours pareil.

 

Pour ce qui est de l'histoire. Un petit coup de gueule dans ce tome ci. Tout le monde est beau, intelligent, et très opérationnel. La fine équipe sauve le monde ; comment ça ça n'étonne personne ?

Donc, ça a beau être de la littérature pour de jeunes optimistes, trop c'est trop ! Dès le départ, le groupe aurait dû être un poil séparé, ça brisait le coeur de tout le monde, le mien aussi là n'est pas la question, mais au moins ça ajoutait un peu de suspense. Et ben finalement, une petite feinte et on oublie. De même, vers la fin (je spoile le moins possible c'est promis), plusieurs combats ont lieu, franchement pas gagnés au départ, et on se dit qu'il n'est pas possible que tout finisse bien pour tout le monde... Je vous laisse deviner comme des grands.... Je ne suis pas sadique, je ne cherche pas forcément à ce que tout le monde meurt dans d'atroces souffrances physiques et morales, mais bon, un peu de logique n'a jamais tué personne. Trop c'est trop !

 

Par ailleurs, j'ai commencé par apprécié le parallèle dressé entre le monde d'Ewilan et une de nos légendes bien connues, mais j'ai trouvé que ça partait trop en n'importe quoi rapidement.

 

J'ai en revanche été assez étonnée, dans le bon sens, par le "nouvel aspect" temporaire de Salim. Comprenne qui pourra! En tout cas, ça me semble une piste intéressante à creuser pour l'avenir.

 

En bref, j'ai vraiment moins accroché à ce tome qu'aux autres ; j'ai eu un peu l'impression d'être plongée dans une ribambelle de clichés bien pensants, téléphonés et trop faciles.

 

Cela dit, j'attends le début de la deuxième trilogie pour voir si l'auteur va réussir à faire évoluer tout ça et me redonner goût à ses séries !

 

note : 2/6

 

logofindeserie1

Commenter cet article

florel 24/10/2011 12:16


Il est dans ma PAL Faudrait que je le lise assez vite pour ne pas perdre le fil, ce qui m'est arrivée entre le tome 1 et 2. En tout cas t'es pas tendre ! Ca change...
Bonne journée et bonne lecture avec la lecture torture looooooooool
Biz biz


Craklou 24/10/2011 12:48



Le pire c'est que ça ne me fait pas spécialement plaisir de critiquer comme ça. J'essaie de rester objective dans mes ressentis. Cela dit je ne serai pas capable d'écrire le dixième de ce roman,
donc c'est pas évident de se permettre de le juger. mais bon, ça ne m'avait vraiment pas emballée...