Riverdream, George R.R. Martin

Publié le par Craklou

Un roman terminé plus vite que prévu dans le métro, un détour par la bibliothèque pour occuper une heure à tuer, et me voici avec un livre en plus de ma PAL gigantesque, mais que voulez-vous, une heure de transport en commun, ça s'occupe en lisant!!
Un petit tour au hasard des rayons, je tombe sur un George Martin que je ne connais pas. Ca parle de vampires, c'est pas tellement mon truc, mais la monomaniaque du Trône de Fer que je suis ne pouvais pas laisser passer l'occasion. Emballé, c'est pesé!





"
1857, sur des Etats Unis.
Abner Marsh, autrefois à la tête d'une compagnie navale prospère, ne possède plus que sa réputation d'excellent capitaine. Un soir, à Saint Louis, il reçoit une étrange proposition : Joshua York, un inconnu au teint pâle, lui offre la somme suffisante pour construire le bateau des se rêves, à la condition de le prendre comme associé et d'accepter ses amis à son bord. 
Le rêve d'Abner devient réalité : le Rêve de Fèvre surpasse en splendeur et en rapidité tous les autres bateaux à vapeur sur le Mississipi. Le voyage sur le Grand Fleuve commence, mais d'étranges rumeurs se répandent parmi l'équipage. Car Joshua et ses amis fuient la lumière du jour...


Un thème qui ne m'était pas particulièrement cher, et pourtant j'ai dévoré ce roman. L'écriture de Martin, déjà, est toujours aussi fluide et captivante. on ne laisse bercer par le rythme des mots dès les premières lignes. N'est pas grand écrivain qui veut...
Pour ce qui est de l'intrigue, je reconnais m'y connaître extrêmement peu en matière de vampires. Impossible donc de dire si cette histoire est originale, classique, attendue etc. Je peux simplement dire que je suis rentrée dedans immédiatement, et que j'ai dévoré, entre deux poussées de fièvre (parce que c'est plus marrant d'être malade pendant les vacances), l'intégralité du roman. Plutôt que de revisiter un mythe, Martin nous narre une anecdote particulière : d'une base sans prétention, l'auteur nous fait partager un très agréable roman. Voici donc l'histoire de deux communautés distinctes que le destin va rapprocher, avec beaucoup de finesse, mais jamais de mièvrerie. Le récit, basé sur deux groupes qui finissent par se rejoindre au gré de l'histoire, démarre sur les chapeaux de roues, et nous entraîne avec délices!
Les personnages sont très bien, tous très différents, mais toujours crédibles ; ce n'est pas une surprise, s'agissant à mon sens d'une pratique dans laquelle excelle Martin!
Je mettrai juste en garde les adorateurs d'Arya et Tyrion, ils n'y trouveront, peut être malheureusement, rien de l'humour trône-de-férien, que j'attendais, je reconnais. Mais voyez que cela ne m'a pas empêché de continuer ma lecture avec engouement!

En bref, une découverte très très chouette!



 

Commenter cet article

The Bursar 02/12/2009 00:59


En fait, je pense que l'on peut considérer qu'il revisite le mythe, par le biais du jeu qui se fait sur le mythe lorsque Joshua explique pour la première fois ces agissements à Abner. Je trouve
qu'il y a de l'originalité dans son vampire par la manière dont on est un vampire.


Craklou 02/12/2009 09:10


Je n'avais pas vu ça comme ça, mais je comprends tout à fait ton point de vue!!


thaliesen 15/11/2009 15:00


Voila une lecture qui me parait être intéressante! je ne connais pas encore martin, mais peut-être vais-je commencer par là!


Craklou 15/11/2009 15:46



Si tu aimes la Fantasy, Martin est un maître!!



El JC 01/11/2009 23:07


Il est dans ma LAL comme tous les Martin que je n'ai pas encore dévoré. Je sais déjà que je ne devrais pas être déçu !


Craklou 02/11/2009 09:36


oui, avec celui-ci aucune inquiétude à avoir !!


SBM 01/11/2009 17:45


J'adore ce livre : le meilleur livre de vampires que j'ai lu depuis très longtemps !


Craklou 01/11/2009 18:37


Très bon en effet !! Je suis ravie d'être tombée dessus par hasard... 


The Bursar 31/10/2009 18:58


Je le lirai plus tard, car je veux me garder toute la surprise face à ce livre.


Craklou 01/11/2009 11:23


Je comprends! Je viendrai voir ce que tu en a pensé!