Xanth t1, 'Lunes pour Caméléon', Piers Anthony

Publié le par Craklou

En retard, passablement en retard, voici la lecture d'octobre du Cercle d'Atuan! Encore un roman dont je n'avais jamais entendu parler, ce qui me rassure en un sens, je ne suis pas encore prête d'avoir fait le tour de la Fantasy/SF!
Bref! Voici donc un univers rigolo pour une lecture sympa!!





"
Xanth est un monde enchanté où règne la magie, un monde peuplé de chimères - centaures, basiliques, dragons - et où chaque citoyen possède un pouvoir spécial. Mais pour Bink, Xanth n'a rien d'un pays de contes de fées : il est le seul à ne pas avoir de don. Le Magicien Humfrey affirme pourtant que le pouvoir de Bink est très puissant, mais il est incapable d'en déterminer la nature. Bink serait-il contraint à l'exil ? Le jeune homme ne l'entend pas de cette oreille.
"


Il est toujours intéressant de se plonger dans un livre que l'on n'a pas "choisi". On ne l'ouvre pas parce qu'on en a entendu du bien (ou du mal, sait-on jamais), ni parce qu'on nous l'a offert, et qu'on prend un subite envie de lire, après l'avoir laissé un an et demi sur le haut de la bibliothèque. Chez Atuan, comme ailleurs, on vote, à partir d'une présentation élogieuse d'un autre bloggueur, entre différents opus, et celui qui remporte la majorité se retrouve sur notre table de chevet moins de quinze jours après. Ensuite on aime ou on aime moins (je ne dirai pas "pas", tant qu'on reste en Fantasy/SF !). Peu importe à la rigueur, on a découvert un nouvel univers, qui, au mieux nous enchante, au pire nous conforte dans l'idée que le tome X de la série Y c'est vraiment le roman de notre vie, qui demeure encore un peu indétrôné.
Ce petit interlude parce que j'ai de moins en moins le temps de participer aux lectures communes ; et pourtant, même en décalé, c'est toujours un plaisir de faire des découvertes sympas !
Revenons à nos moutons!
La première chose qui frappe en ouvrant ce roman ce sont les jeux de mots, qui pullulent, aussi bien dans les noms des animaux, des végétaux, que des lieux : les traits d'esprit sont foison, parfois demandant même quelques instants de réflexion pour dénicher où exactement se cache la pointe d'humour. Un ton très léger donc, parfaitement bon enfant.
L'intrigue est originale ; dans un monde où tous les gens possèdent un pouvoir magique, les paria, qui n'ont pas eu la chance d'en être dotés, ou pire, de le découvrir malgré son existence, sont purement et simplement chassés de ce paradis terrestre. C'est, bien entendu, ce qui arrive à notre héros, Bink. Pour le reste, je n'en dis pas plus. Pour une fois, pas question de sauver le monde (quoique, mais pas trop quand même), pas de héros-malgré-lui, pauvre Bink, il s'agirait plutôt de l'inverse. Tout cela est plutôt bon signe. Une, voire des histoires d'amour, mais rien de trop niais. Du suspense, des méchants, quand même, il en faut bien, mais toujours sympathiques. Des personnages attachants. Bref, une sélection de très bonne qualité.

Et ça marche, jusqu'à un certain point. On passe un bon moment, on sourit souvent, on rit parfois. Le roman se laisse dévorer, on veut savoir, malgré tout, ce qui va arriver à ce pauvre Bink.
Mais, pour ma part, rien de plus qu'une lecture "sympa". Je m'explique, parce que ce n'est déjà pas si mal. Je n'ai pas complètement accroché à cet humour de jeux de mots, pas été transportée au point de faire de Xanth un coup de coeur. Juste un je ne sais quoi qui m'a sans cesse retenue dans ma lecture. Après avoir cherché pourquoi, j'ai peut être une piste :
"Si les Britanniques ont le Disque-Monde de Terry Pratchett en Fantasy humoristique, les américains ont Xanth de Piers Anthony." (lu sur Fantasy.fr). Et, après réflexion, c'est fichtrement vrai! Or il n'est qu'à relire ce que j'avais pensé du premier tome des Annales du Disque Monde, et je retrouve la même réserve.
Je vous l'accorde ma réticence est un peu inexplicable ; bien, je suis une chieuse.
Pour ma part, je resterai à l'appréciation "sympa". Mais pour tous les fans de ce genre d'humour, je vous renvoie aux critiques bien plus élogieuses chez Livrement, Arutha, Iani, Olya, Ryuuchan, Spocky, Tigger Lilly et Tortoise!




Commenter cet article