Le Chevalier errant, George R.R. Martin

Publié le par Craklou

Et ben c'est pas trop tôt, vous allez m'dire! J'ai vérifié à l'instant, ça faisait en effet un moment qu'il n'y avait eu d'article-critique. Raconter sa vie, ça va cinq minutes, mais enfin, c'est pas tellement pour ça que vous êtes là!

Me voici donc "de retour", toute prête à vous dévoiler mes dernières lectures!

Pour commencer donc, Le chevalier errant de George R.R. Martin.
(Le premier qui me dit que c'est une nouvelle, que ça fait 120 pages, et qu'il faut deux heures et demi pour l'avaler, je lui répondrai oui, absolument, mais c'est pas moi c'est euuuux (le euuuux désignant mes camarades du cercle d'Atuan qui n'auraient sans doute pas apprécié de se voir tout dévoiler avant la fin de la session de lecture)). 


Bon, c'est pas tout ça, let's go!
Alors, déjà, pour ceux qui me connaissent, je vais devoir justifier, étant donné la transe dans laquelle me plonge toute lecture plus ou moins relative au Trône de Fer, d'avoir connu l'existence de cette nouvelle, d'en avoir eu un exemplaire chez mes parents (enfin pas moi, mon petit frère, mais pour ce qui est des livres, c'est tout pareil), et de ne PAS l'avoir ouverte avant. Oui, je sais, c'est mal. En fait, j'attendais de me la procurer in english cette nouvelle, parce que j'avais promis, juré, craché de ne plus lire Martin en français. Pour résumer, et sans vouloir être polémique, je trouve, moi personnellement et sans engager autre chose que ma subjectivité, et pour ce qui concerne le TDF, et pas les nouvelles, que la trad laisse un peu à désirer, qu'acheter quatre volumes français pour un anglais faut quand même pas déconner, surtout quand ça sépare le prologue de la suite (dans le tome 4 par exemple, quelle bétise!), et puis, lire en anglais, dans le métro à sept heures du mat', surtout un livre fluo avec un dragon sur la couv', ça vous donne un petit côté de geekette qui m'amuse particulièrement. 
Enfin, revenons à nos moutons. J'attendais donc une version anglaise. Oui. Bon. Sauf que Legend est plus ou moins pas trouvable en ce moment en poche sur amazon. Je parle même pas de chez Gibert... J'attendais donc je ne sais par quel miracle qu'un jour il tombe sur mon bureau/dans ma bibliothèque/dans ma boîte aux lettres. Ben évidemment, je pouvais toujours patienter.
Et là, les Atuaniens, mais oui, encore eux, ont eu la bonne idée de le mettre en lecture d'aout, avec sa consoeur l'épée lige, que je m'en vais de ce pas attaquer demain matin... 
J'ai pas joué les emmerdeuses pour une fois, j'ai acheté le poche français qui pour une foisrassemble deux nouvelles au lieu de scinder en quatre un seul roman... Mais que demande le peuple?  
Trêve de blabla, bah c'était trop top génial quoi! Certains en doutaient?





(j'ai vraiment un souci avec la taille des photos, moi...)

Moi, d'abord, d'habitude les nouvelles c'est pas trop mon truc, mais bon, déjà on avait choisi pour moi, comme je l'ai dit au dessus, et puis du Martin c'est du Martin, on va quand même pas chipoter... Trois ans qu'on attends la suite du TDF, on peut bien lire les préquelles même si c'est pas la forme littéraire qu'on préfère. Cela dit, des nouvelles, vous en verrez pas beaucoup d'autres ici, alors profitez bien! (enfin si, y'aura la deuxième, à la fin du mois, mais ça compte pas vraiment comme une autre, c'était un package de deux pour la lecture).
Bien. L'histoire est sympa, un tournoi, des chevaliers, des rivalités fraternelles, et au plus haut niveau de l'Etat, le "retour" de Targaryen, puisqu'ils sont pas encore tous morts et/ou exilés au bout du monde, un jeune héros ma foi fort attachant (pas comme Arya ou Tyrion non plus, mais bon, ils sont un peu hors catégorie...). 
Finalement, et je ne peux parler qu'en tant que fervente lectrice du TDF, finalement, donc, c'est plutôt pour l'ambiance que je l'ai lue cette nouvelle, et je pense que c'est la meilleure façon de bien l'apprécier... Parce que ce ne sont pas nos personnages, ceux qu'on aime, ceux qu'on adore détester (Cercei, si tu m'entends...). En une centaine de page, pas de quoi non plus dresser un "nouveau" contexte, en long en large et en travers, comme d'habitude. Mais, et ça c'est chouette, on lit les noms de familles, les noms de lieux qu'on connaît bien. On reconnaît leurs blason. On sourie parce que Martin sème des petits indices qui se répercutent ensuite sur le TDF, le beau, le vrai!
Et on se délecte juste d'être à nouveau happé par cet univers, aussi rapidement, et de façon aussi intense.
Pour les non initiés, je ne pense pas que ça soit le bon livre par lequel commencer. Par ailleurs, en règle générale, il ne faut jamais commencer par les préquelles, dont on sait bien qu'elles sont toujours, comme leur nom ne l'indique pas, écrites après. 
Je finirais simplement par une petite citation, à la Martin, bien que l'ouvrage en manque un peu, quand on l'habitude des chapitres de Tyrion et Jaime. Mais celle-ci, moi je la trouve vachement marrante : 
" Aerion est un monstre. Il s'imagine être un dragon qui a pris forme humaine. (...). Dommage qu'il ne soit pas né Fossovoie. Il se serait pris pour une pomme et nous aurions tous été bien plus tranquilles!"

George Martin, What esle!

Commenter cet article

Neph 16/08/2009 23:24

Bourré d'humour ? Ca peut me plaire ! De la fantasy "sérieuse", pure et dure, ça ne me plaît guère...

Oui, je comprends qu'avec deux heures par jour tu tiennes à ta lecture ! Et c'est mieux qu'un Voici ou un Closer^^ Pour ma part finis les transports interminables, je suis à moins de 5 minutes de voiture du lycée, ô joie !

Craklou 17/08/2009 07:52



Pratique, c'est l'avantage de la province!

en fait il s'agirait presque d'un roman historique, puisque l'histoire c'est presque essentiellement des intrigues politiques, et des répliques à mourir de rire....



Neph 16/08/2009 23:14

Oui alors... Je n'avais jamais entendu parler du Trône de Fer avant tout de suite maintenant. D'ailleurs TDF aurait pu être un frère inconnu d'EDF GDF^^
Et sinon, je vois que tu es encore obnubilée par la lecture dans le métro, ce n'est pas la première fois que l'on en parle !

Craklou 16/08/2009 23:22


Ahah, éternelle discussion sur les forum fantasy, certains aiment, d'autre pas, mais il obtient au moins une fois sur deux la palme des meilleurs romans fantasy...
perso j'adore.
en plus c'est bourré d'humour.
si tu as l'occasion je te conseille au moins d'essayer le premier tome (en français en plus ils sont courts car tranchés)

pour le métro, j'y peux rien, c'est là que je me concentre le plus dans mes bouquins, va savoir pourquoi... et comme j'ai deux heures de transports par jour...  


Iani 16/08/2009 19:10

Tu penses vraiment que de commencer par ces nouvelles n'est pas une bonne idée? Parce que bon, comme tu le dis si bien, le cercle l'ayant décidé ainsi, c'est ce qu'on avait à lire ^^ Et je n'avais pas du tout lu le TDF avant. Il est évident que je n'ai pas saisi les petits indices comme tu l'as fait, mais ça ne m'a pas dérangé.

Peux-tu me dire quel est le niveau d'anglais nécessaire pour lire le trone de fer ? (approximativement évidemment ;) )

Craklou 16/08/2009 22:27


Vu ce qu'en ont dit ceux du cercle, j'avais simplement l'impression que les habitués du TDF avaient plus apprécié.
Mais tant mieux si je me trompe!!!

Le niveau d'anglais n'est pas très compliqué. Une fois que tu as saisi le vocabulaire de base de la chevalerie, puisque c'est un peu autour de ça que ça tourne quand même.
le reste on s'habitue très vite, enfin d'après moi!
Mais je pense que ça vaut vraiment le coup d'essayer en anglais, au moins le début du 1, et puis au pire tu repasses en français ensuite!
Tu imagines pas la chance que tu as de ne pas connaître, et de découvrir cet univers! Je me rappelle que la première fois j'étais vraiment dans un autre monde en les lisant!! 


Iluze 16/08/2009 13:20

Wahou je ne savais pas que Martin avait fait tant de nouvelles, je note :)

Craklou 16/08/2009 15:07


l'avantage c'est que c'est une valeur sûre :-)


Olya 16/08/2009 01:18

Je viens également de faire mon petit commentaire sur mon blog !
Je suis pressée que nous commencions la lecture de L'épée lige !

Craklou 16/08/2009 10:22


Je viens voir ça!